facebook logo        

head1

CH-1972 GENOLIER (VD)
Tél. +41 22 366 25 15

Mercredi  à vendredi de 14h à 18h30
samedi et dimanche de 11h à 18h
ou sur rendez-vous

head2

logo

BENETT portrtait2

Benett

Biographie

François Benett est né au Mans en 1949. Passionné de peinture depuis l’enfance, il rêvait de devenir artiste. Après avoir été diplômé de l’Ecole des Beaux-Art, il se rend à Paris pour étudier les Arts plastiques et obtient une licence à l’Université de la Sorbonne. Ensuite, durant plusieurs années, il enseigne les Arts plastiques à Nantes. Benett sait mettre en appétit ses élèves avec cette devise de Modigliani qu’il a fait sienne «Ton vrai devoir dans la vie, c’est de sauver ton rêve».

Benett va vivre son rêve et le faire partager; il va faire naître des couleurs, des formes, des personnages, des histoires, des images comme Aladin frottant sa lampe merveilleuse. Au cours de sa carrière, Benett a obtenu plusieurs médailles et des prix prestigieux. Il expose ses œuvres dans de nombreuses galeries.

Malgré sa notoriété, Bennet reste un homme simple, bien dans sa tête et d’une grande sensibilité. Il a aujourd’hui cette faculté d’avoir un style qui se reconnait sans sa signature. Peindre et poser des énigmes, c’est cela le bonheur pour François Benett. Nul besoin de mots car pour ce magicien: «la peinture est une poésie muette».

Commentaire

De formation classique, François Benett, après avoir utilisé pendant des années la peinture à l’huile a fait de l’acrylique son moyen d’expression privilégié. Ce matériau résolument contemporain lui permet de perfectionner sans cesse une technique personnelle d’une grande richesse de matière, avec superposition de couches; un travail en épaisseur qui conserve une réelle fraîcheur, une certaine liberté du geste, rendant ses compositions fascinantes. Benett associe la représentation figurative à un style moderne élégamment maîtrisé entre imaginaire et ressenti. Il s’attache à créer un raffinement graphique totalement inédit.

Parmi les thèmes chers au peintre, la femme occupe une place importante; une femme stylisée, mêlée à des jeux de lumière et de couleur évoquant la vision intérieure du peintre. Benett nous donne à voir un monde aux formes épurées, aux atmosphères raffinées évoquant l’âge d’or vénitien, un univers féerique, alchimique, reflet de la vision intérieure du peintre.

D'une image à l'autre, on retrouve les mêmes jeunes femmes aux formes sveltes et pures, singulièrement statiques, au repos ou dans une sorte de mystérieuse attente. On les croise là, par hasard, le plus souvent sur une place ou dans une rue, ou encore dans l'intimité familière d'un intérieur privé.
Benett évite de recourir aux procédés pittoresques et anecdotiques. Son ambition et son audace l'incitent à élaborer un hommage fervent à la femme, signe d'une admiration secrète, hommage du cœur qui exalte la tendresse et la douceur de ces êtres de chair, qui transmettent et prodiguent vie et amour.