facebook logo        

head1

CH-1272 GENOLIER (VD)
Tél. +41 22 366 25 15

Mercredi  à vendredi de 14h à 18h30
samedi et dimanche de 11h à 18h
ou sur rendez-vous

head2

logo

vargas cor

Vargas

Biographie

Né le 1er décembre 1928 à Sucre en Bolivie, Mario Vargas passe son enfance auprès de sa mère qu'il perdra à l'âge de 14 ans. Elle est encore présente dans la quasi totalité de ses peintures. C'est la "mère-terre" de la mythologie indienne aux lignes enveloppantes et protectrices.

Mario Vargas suit l'enseignement des Beaux-Arts à Sucre et après quelques voyages et expositions à La Paz, Saô Paulo, Rio, Cuzco et Lima, il part étudier la restauration de tableaux anciens à Madrid. Il voyage en Europe et se fixe finalement en France dès 1962, où il se consacre alors entièrement à la peinture, obtient de nombreux prix et distinctions et acquiert une notoriété internationale.

Vargas puise son inspiration dans les racines ancestrales de la culture latino-américaine. Ses personnages sont le prétexte à interpréter une notion d'universalisme. Représentés par un dessin qui ne s'embarasse pas de détails, ils permettent à l'esprit de se propulser au-delà du réalisme.

L'artiste choisit de peindre ces scènes de famille avec un matriarcat toujours présent, simplifiant les visages pour laisser l'émotion poindre du caractère méditatif.

Ses compositions sont le reflet de cette vie simple, réservée et lumineuse qui est celle de l'Indien d'Amérique. Elles traduisent la symbiose qu'il vit avec la nature, la perception de chaque instant, le dénuement et la paix intérieure.

En dehors de l'aquarelle, Mario Vargas peint toujours sur bois car il trouve que le bois est le meilleur support pour les pigments résineux qu'il emploie. Sa peinture, éblouissante de glacis, est un long travail nécessitant plus de soixante opérations successives avec un soigneux polissage avant d'obtenir la luminosité et la transparence qui sont les éléments essentiels de ses œuvres.

Ce mode d'expression lui permet de saisir l'indéfinissable, de transcender le réalisme, pour suggérer la présence de ces forces qui unissent la terre et le cosmos. C'est le soleil de la vie, l'essence de la nature et de l'humanité que ces gammes chaleureuses de matière mettent en exergue avec une incroyable luminescence.

«Au Temps qui passe»

Vargas aura bientôt 84 ans, et il expose depuis près de 20 ans à la galerie «Au temps qui passe» à Genolier avec un succès chaque fois renouvelé

Autres expositions

De très nombreuses autres grandes galeries accueillent chaque année ses œuvres dans le monde entier et témoignent ainsi d’une reconnaissance universelle de son talent.